Question : 

Le réglage PWM d'un thermostat est-il le bon choix lorsqu'il sert à commander des chauffages à infrarouge ?


Explication :

Les chauffages de surface (chauffages au sol) posent toujours le problème de la suroscillation, c'est-à-dire que les pièces continuent à être chauffées même si la vanne est fermée lorsque la température souhaitée est atteinte. 


Le Salus ERT20 résout ce problème de manière électronique et particulièrement efficace grâce à la modulation d'impulsions en largeur. Grâce à une comparaison constante entre la température de consigne et la température réelle, la durée d'ouverture des servomoteurs est adaptée de manière à éviter autant que possible de dépasser ou de descendre en dessous de la température ambiante réglée. On obtient ainsi une régulation exacte et agréable de la température souhaitée réglée.


Conclusion :

Le réglage PWM n'est pas le bon choix pour commander des panneaux infrarouges. Étant donné que les chauffages infrarouges n'ont pas tendance à surchauffer ou à sous-refroidir une pièce. Les chauffages à infrarouge réagissent très rapidement lorsqu'ils sont réglés par un thermostat, c'est l'un des grands avantages de ce système de chauffage. Les chauffages à infrarouge ne chauffent que lorsque c'est vraiment nécessaire.